Projet kart cross : d’une idée vers un châssis

par | 6 Oct,2016

Cher lectrice, cher lecteur, bonjour,

 

Aujourd’hui l’ESEP vous propose un article présentant le déroulement du projet kart Cross et les conseils que nous pourrions vous donner pour réaliser un kart cross à votre tour. Ce projet est une idée d’Aymeric, pris en charge et réalisé par une équipe composée de Damien, Gwenegan, Hugo et Guillaume (chef de projet).

Mise en place du projet :

Le premier travail que nous avons eu à faire. Préparer le terrain pour le travail de conception.
Dans le cadre du projet technique il s’agit de la rédaction d’un plan directeur. Cela nous a permis de contextualiser le projet, de définir les exigences auxquelles devaient répondre le châssis et les besoins auxquels devait répondre le châssis.
Il a fallu ensuite définir les différents résultats attendus au cours du projet.
Nous avons mis ensuite en place un WBS (WorkBreakdownStructure). Cet outil permet de décomposer le projet en tâche général puis en petites tâches pour avoir une vision globale du projet. Ceci étant très important et d’une grande aide pour la suite.

Capture d’écran de la mind map servant de WBS pour le projet Kart-cross

Nous avons également créé des fiches pour chaque tâche afin d’avoir une idée précise de ce qui est nécessaire dans chaque cas.
Ensuite pour nous aider à voir la répartition du projet dans le temps nous avons mis en place un Gantt. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette outil permet (en connaissant la durée d’une tâche, et après quelle tâche elle doit arriver) de voir comment les tâches se répartissent dans le temps.
Nous avons enfin utilisé comme espace de stockage Google Drive.

Conseil :
Si vous le pouvez suivez les grandes lignes indiquez précédemment, cela vous permettra de toujours savoir ce que vous avez à faire, pourquoi et si vous êtes en retard.
Pour votre espace de stockage inspirez vous de votre WBS. Ainsi vous pourrez en un coup d’œil savoir où sont vos documents. De plus si quelqu’un d’extérieurs devait arriver dans votre projet il serait plus rapidement opérationnel.

Le châssis prend forme :
LE PREMIER OUTIL A REGARDER….. LA NORME. Sur internet vous trouverez énormément d’image de châssis. Si vous avez de la chance même des plans… attention.

Capture d’écran du règlement technique Kart-cross disponible à l’adresse suivante

La norme est stricte et évolue de manière régulière. Dans notre cas nous avons d’abord repéré les points importants de la norme. Cela permet de repérer les châssis qui ne respectent plus la norme (et donc qui ne valent pas la peine d’être construit).
Dans notre cas nous avons repris le plan fait par des élèves en bac pro d’un lycée professionnel automobile de Rouen. Nous avons dû vérifier les plans car ceci n’étant pas à l’échelle nous avons eu quelques soucis lors de la modélisation sur Catia.

Mais après plusieurs mois et quelques mauvaises directions le châssis et les suspensions étaient modélisées.

Image de la modélisation 3D sur Catia V5 du Kart-cross

Image de la modélisation 3D sur catia du Kart-cross

Conseil :
Regarder attentivement la norme avant de vous lancer dans ce projet.
Ne pas hésitez à chercher des personnes qui font du kart cross près de chez vous. Dans notre cas c’est via un magasin de moto que nous avons pu nous mettre en relation avec une personne qui avait un kart cross. Grâce à lui nous avons pu corriger les suspensions.
Vous trouverez facilement des personnes qui pourront vous aider sur les groupes facebook.

Guillaume et M.Moravec (de gauche à droite) prenant des mesures du châssis

Construction :

Au moment d’écrire ces quelques lignes nous n’avons pas encore reçut le matériel pour construire le kart cross.

Remerciement :

Cet article est l’occasion pour l’équipe kart cross de remercier :
M.Riquet pour nous avoir suivis pendant toute la durée de la mission technique et de son aide dans la gestion de ce projet
M.Moravec qui nous a accueilli un bon nombre d’après-midi et qui nous a permis de mieux comprendre la physionomie d’un kart-cross
M.Brehet pour son aide dans la conception du châssis du kart-cross

Et merci à vous d’avoir lu ce premier article.
Nous espérons que vous avez aimé cette première lecture. Pour connaître les futures actions menées par l’ESEP et lire des articles portant sur des ailerons sur des motos, le phénomène de distorsions ou la fabrication du café… continuez de suivre l’ESEP.

À très bientôt